Sandrine Jacquet, titulaire d’une maîtrise en biochimie, est à la tête d’une exploitation biologique de 37 hectares dans le Lot-et-Garonne, 4 hectares en maraichage et le reste en engrais verts et céréales. Elle élève également avec son mari 150 poules qui complémentent leur activité.

Mme Jacquet travaille en vente directe dans les marchés, et a créé en 2015 une association de producteurs locaux, “Pays en direct” qui gère depuis une boutique commune vendant les produits de chacun. Mme Jacquet et son mari s’inscrivent dans une volonté de continuer à croître dans leur activité, tout en employant un mode d’agriculture durable et respectueux de l’environnement.

Interview réalisée par Brice Beral

Audencia Business School © 2018
Euskara简体中文EnglishFrançaisDeutschEspañol
Share via
Copy link
Powered by Social Snap