Présentation Musa :

Musa Paris a été fondé en 2019 par Rayan Meghar et Lucie de la Chaise.

Ce projet vise à mettre en avant le travail artistique de jeunes talents sur des t-shirts qui sont vendus sur une plateforme ou durant des pop-up. L’ambition est de développer ce concept pour donner une visibilité plus importante à la marque, de travailler avec des artistes de plus en plus cotées et de créer un écosystème autour de ces artistes. Pour cela, les t-shirts constituaient pour les fondateurs un moyen efficace de démocratiser l’art et de le rendre accessible, tout en offrant une visibilité et un support intéressant pour les artistes.

Rayan Meghar est en charge principalement de la commercialisation, de la relation avec les partenaires (expédition et production des t-shirts) ainsi que du sourcing des artistes.
Lucie de la Chaise, avec une formation artistique, a construit l’identité visuelle de la marque, le site internet, et s’occupe également du sourcing des artistes.

A ce jour, la marque est vendue principalement depuis son site https://www.musaparis.com/boutique qui permet une vente en directe. Les t-shirts ont également pu être vendus dans des événements ponctuels (Chalet des Îles à Boulogne-Billancourt, galerie d’arts, etc.). Tous les t-shirts sont unisexes et fabriqués en coton 100% bio dans une usine grenobloise. Les illustrations sont réalisées en impression numérique pour bénéficier de la qualité la plus optimale. L’entreprise fonctionne en flux tendus, ce qui leur permet de ne pas générer des pertes.

Musa Paris a sorti une première collection en 2019 avec quatre artistes ayant créé au total douze
t-shirts. La crise du COVID, a entraîné un ralentissement de la sortie de la seconde collection.

Toutefois, trois artistes sont actuellement dans le pipeline et la prochaine collection devrait compter une quinzaine de nouveaux t-shirts. En plus des nouveaux artistes, la nouvelle collection tente de se renouveler en proposant des nouveaux coloris pour les t-shirts et également des nouveaux supports pour les artistes comme les sweats.

 

Présentation du co-fondateur,  Rayan Meghar :

Rayan Meghar est un jeune entrepreneur qui a fondé Musa Paris en 2019 avec Lucie de la Chaise.

L’idée de Musa vient de sa volonté de relier ses compétences commerciales au domaine artistique, qui l’a toujours particulièrement intéressé. Sa fibre commerciale s’est développée notamment de par son parcours académique au sein du l’IUT de Sceaux où il a suivi un DUT en technique de commercialisation. Ce sont également ses différents stages en tant que business developer chez Baobab Lab et Rooj (cantine connectée et traiteur écoresponsable) et son alternance en tant que commercial chez Bouygues Immobilier qui lui ont permis d’appliquer ses connaissances théoriques et de développer cette fibre.

Ce sont ces différentes qualités commerciales qui lui ont permis de rentrer en contact avec de nombreux artistes et de créer des partenariats pertinents pour la marque Musa Paris. Il a ensuite trouvé les fournisseurs qui répondaient aux critères de qualité qu’exigeaient le projet. Par la suite, il a longtemps échangé avec Lucie de la Chaise qui a une formation artistique, qui a rejoint le projet. Cela a permis de joindre leurs deux domaines de compétences et aboutir réellement à Musa Paris.

Interview enregistrée par Chloé GUINOT

Morane Rey-Huet est cofondateur et président de Meersens, start up lyonnaise du secteur de l’environnement. Après une grande carrière à l’international, il intègre le groupe Schneider Electric en 2004, en charge du Business developement à l’étranger. Il fonde son entreprise Meersens en 2017.

Meersens est une start up qui a comme objectif d’accompagner les consommateurs au quotidien concernant les questions de qualités de l’air, de l’eau… Meersens propose deux services : une application gratuite permettant la mesure de divers éléments où que l’on soit, et des bornes (la mBox et la mSens), permettant un suivi quotidien de notre santé. Meersens a été récompensé en 2019 d’un « Innovation Award » au CES de Las Vegas en 2019.

Interview enregistrée par : Charles Bouscayrol

Edouard Atger a créé avec Ugo Annicchiarico l’entreprise Starbolt en 2018. Ces deux entrepreneurs, voyageurs et sportifs sont toujours adeptes de nouveaux défis et d’aventure.

Leurs missions sont doubles: .
– Démocratiser l’usage des déplacements électriques dans les villes.
– Faire de chaque jour un appel à l’aventure dans leur équipe et chez leurs clients
Pour cela, ils mettent au service des entreprises, des flottes de véhicules électrique (e-scooters, e-bikes et trottinettes électriques) pour faciliter les déplacements des collaborateurs en ville tout en diminuant l’impact écologique.

Starbolt propose à ses clients d’installer et de maintenir la flotte de deux-roues électriques en location longue durée avec deux offres :
– deux-roues de fonction attribués par collaborateur
– deux-roues partagés, à disposition dans votre entreprise.
Site web :
https://www.starbolt.eu

Interview enregistrée par : Axel Puget

Asaël Adjoudj est né le 16 janvier 1999 à Avignon. Il est combattant MMA professionnel au
Bellator, une organisation américaine, depuis juin 2018. Il a baigné durant toute sa vie dans le
monde des sports de combat, comme son père Dany Adjoudj. Il a été titré dans de nombreuses
disciplines comme le Karaté, le kick boxing et relève aujourd’hui le défi d’une carrière dans le
MMA. Il est par ailleurs titulaire d’un diplôme BPJEPS Sports de contact niveau 4.
Ses différents voyages et ses déplacements dans différentes académies pour parfaire ses
entraînements et ses rencontres avec de grands noms du milieu comme Conor McGregor ou
John Kavenagh ont renforcé son envie d’ouvrir sa propre académie pour transmettre son
savoir et sa passion à ses adhérents.
Il poursuit actuellement sa jeune carrière de combattant professionnel et prépare
progressivement l’après, une carrière en MMA s’achevant généralement lorsque le
combattant atteint 35 ans.

Interview enregistrée par : Adel Ouali

Apollinaire Dureuil est le président et co-fondateur de Tataki, une toute nouvelle structure d’e-sport.
Son objectif : créer un environnement structuré et professionnel autours de jeunes talents et les emmener au plus haut niveau.

https://tataki-esport.fr/

Interview réalisée par Raphaël BIDNIC-TREYER

Frederic Lagarrigue est un entrepreneur dans le secteur de l’informatique. Après une formation en médecine et à l’armée, il décide de créer le groupe Infoprod qui réunit au fur et à mesure des années plusieurs entreprises spécialisées dans l’informatique. Il nous offre à travers ce podcast une part de son expérience et nous dévoile aussi bien son rapport au statut d’entrepreneur qu’à celui de dirigeant.

Accueil

 

Interview réalisée par Pierre-Hadrien FAUVET

Humoriste et entrepreneur, j’ai navigué entre l’école de commerce, l’improvisation, et le théâtre aux Cours Florent. J’ai créé OSER afin de transmettre ma passion et toutes les valeurs que représente l’improvisation théâtrale. Je donne l’opportunité aux gens d’oser, d’avoir confiance en eux- mêmes, de prendre des risques dans un environnement bienveillant, grâce à une formation d’improvisation. Mon ambition : mettre en avant votre personnalité. Partez à la rencontre de vous-même !

http://oser-impro.fr/

Interview réalisée par Paul DOMERGUE

Renaissance Upcycling est une application d’upcycling qui permet que faire transformer ses vêtements sur-mesure près de chez soi. C’est un service d’upcycling digital qui donne une seconde chance aux vêtements. Concrètement, le client est guidé en ligne sur le degré et le choix de transformation de son vêtement, l’envoie et récupère sous 3 jours une pièce unique, sur-mesure et responsable. Il est possible de réparer, ajuster, customiser, moderniser ou transformer le vêtement en un autre vêtement.

Caroline : J’ai toujours aimé la mode, mais j’ai rapidement pris conscience que l’industrie telle qu’elle fonctionnait aujourd’hui ne correspondait pas à mes valeurs. Qu’il s’agisse de l’impact écologique et humain de la production textile ou des standards véhiculés par la plupart des marques, je ne m’y retrouvais pas. Dès le lycée j’ai commencé à réfléchir à une manière de réconcilier éthique et mode. J’ai vu l’émergence de plus en plus de marques écologiques et attentives aux conditions de travail de leurs salariés et je m’en suis rapprochée lors de mes stages en école de commerce. J’ai alors identifié un problème dans la mode éthique : produire mieux, c’est toujours produire, et on ne résout pas le problème de la surproduction textile. Il fallait trouver un moyen de revaloriser le textile existant.

Mon projet entrepreneurial est donc l’aboutissement de ces réflexions personnelles et expériences professionnelles. Je porte aujourd’hui cette conviction : la solution, c’est l’upcycling.

L’app

Interview réalisée par Noémie Zinsou

 Speaker : Baptiste FRELOT, cofondateur de Lakaa

Animatrice : Nawel HOCINE

Date de réalisation : 23/10/2020

Mini-bio : Baptiste Frelot a co-fondé Lakaa au cours de ses études avec Adrien Lefebvre et Dorian Wansek. Diplômé d’HEC en 2020, il souhaite à travers son entreprise sensibiliser et faire changer les habitudes des grands groupes aux niveaux environnemental et social.

Mini présentation Lakaa : Fondée début 2020, Lakaa accompagne des entreprises qui souhaitent mettre en place des actions environnementales et sociales concrètes sur le long terme. Grâce à un réseau de plus de 300 associations partout en France, Lakaa organise des actions environnementales (cleanwalks, plantations d’arbres, fresques du climat, etc.) pour sensibiliser et impliquer les collaborateurs de grandes entreprises. Lakaa propose également un outil dédié aux entreprises fonctionnant avec un réseau d’établissements (magasins, agences, enseignes, etc.) pour permettre le partage et la remontée des bonnes pratiques environnementales et sociales mises en place sur le terrain par les établissements.

https://lakaa.io/

Entrepreneur depuis 17 ans dans la communication.
Il a créé LJ Com, entreprise qui distribue des magazines dans la région Rhône Alpes.
Il a déjà revendu un des magazines et poursuit son aventure entrepreneuriale en développant prochainement un produit web.

Interview réalisée par Mathilde PERNIAS